Accueil < Habitat < Habitation individuelle, Omps

Maison individuelle à Omps

Cliquer au centre de l'image pour lancer le diaporama

Un socle en pierres sèches

L’architecture de cette habitation, située à proximité du village d’Omps dans le Cantal, s’inspire des éléments paysagers présents sur le site pour s’y intégrer de manière durable et responsable. Orientée Est Sud-est et Ouest Nord-ouest, elle respecte l’implantation traditionnelle des maisons du village et s’ouvre largement sur le paysage vallonné à l’Est. Un système constructif mixte, en briques creuses de terre cuite et ossature bois, participe de l’intégration de la maison dans le paysage : le mur en pierres sèches qui constitue la limite Ouest du terrain a ainsi servi au parement d’une partie de l’habitation. Les murs en ossature bois sont revêtus d’un bardage vertical rainuré en mélèze. La conception de l’habitation s’inscrit dans une démarche architecturale bioclimatique. Les espaces tampons (celliers, salles d’eau, sauna) orientés au Nord-Ouest apportent de l’inertie et favorisent le confort thermique au fil des saisons. En hiver, la dalle de béton du rez-de-chaussée accumule durant le jour l’énergie du rayonnement solaire avant de la restituer la nuit. Les pièces de vie du rez-de-chaussée (séjour, cuisine) se prolongent à l’extérieur par une terrasse en bois abritée d’un large débord de toit qui sert de masque solaire durant la saison d’été. La qualité des ouvertures permet par ailleurs d’optimiser les apports solaires tout au long de la journée. L’isolation est réalisée en ouate de cellulose et en fibre de bois. Elle tend à optimiser les performances énergétiques et le bilan environnemental du projet. Un simple poêle à bois permet ainsi de chauffer toute la maison. La toiture mono-pente en zinc permet une gestion responsable des eaux de pluie, recueillies le long de la terrasse et drainées vers une cuve de rétention. Le choix du douglas pour la structure et du mélèze pour l’extérieur privilégie les gisements de ressources locales et permet ainsi de soutenir la filière de transformation à l’échelle du Massif Central. Les entreprises actrices de la construction sont elles aussi locales. Un sas isole l’entrée principale, située au Nord-Ouest, des pièces de vie. Une entrée secondaire permet d’accéder depuis le garage couvert au cellier, puis à la cuisine et au séjour, qui se déploie sur une double hauteur. Au rez-de-chaussée se trouvent également une chambre, une salle d’eau et le sauna. Un escalier en bois distribue trois autres chambres et un bureau ouvert sur le séjour. Le mobilier de la cuisine et des salles de bain ainsi que le sauna ont été dessiné par nos soins.

Lieu :
Omps

Maître d’'ouvrage :
Privée

Maître d’oeuvre :
Atelier d'architecture Simon Teyssou

Responsable de projet :
Anne Poulhès

Entreprises :
LONGUECAMP SARL , Terrassement - électricité - chauffage / ESCASSUT , Gros Oeuvre / BOUYSSE SARL , Charpente bois - menuiseries extérieures et intérieures bois / DJILALI , Couverture - étanchéité / BAYLE JP , Cloisons - doublage - peinture - carrelage - faïence / ROLLIER , Sols souples / COSTES FRERES SARL , Serrurerie / N.T.C SARL , Plomberie

Surface SHON :
168 m²

Calendrier :
Juin 2012

Crédit photographies :
L'atelier

courrier@atelierarchitecture.fr
46 Avenue du 15 Septembre, 15290 Le Rouget
04 71 46 90 24